Illustration d'une licorne rose

Ce qui est affirmé sans preuve peut être rejeté sans preuve 

Je m’intéresse depuis quelques mois à l’esprit critique et aux biais cognitifs. J’ai décidé d’illustrer certains principes et citations avec des cartes réalisées à l’aquarelle.

Cette phrase, a priori faussement attribuée à Euclide, signifie qu’il n’y a pas de raison de croire à quelque chose qui n’a aucun fondement, et que celui qui rejette n’a pas à apporter des preuves pour justifier ce rejet si aucune preuve n’a été apportée pour justifier la croyance. Cela est intimement lié aux deux précédents posts. Il ne s’agit pas de rejeter sans arrêt toutes les affirmations qui nous sont soumises, mais de s’autoriser à rejeter quelque chose d’improbable affirmé sans preuve sans tomber dans le piège du retournement de la charge de la preuve (“si tu ne me crois pas, prouve moi que c’est faux”).

Dans la vie, nous pouvons faire le choix de croire à des choses non prouvées. Mais si nous souhaitons faire des énoncés scientifiques, nous n’avons pas le choix que d’adopter une méthode matérialiste.

Si nous acceptons sans preuve une entité non démontrée, c’en est fini de toute la démarche scientifique collective : qu’allons-nous répondre aux autres qui apportent d’autres entités ? C’est pour cela qu’on ne peut garder dans la description collective objectivée du monde :

– des « énergies » non démontrées

– des « ondes » sans preuve […]

un, ou plusieurs dieux”

— Richard Monvoisin, cours de Zététique & autodéfense intellectuelle, 2017

Le culte de la licorne rose invisible qui a été développé dans les années 90 est une métaphore amusante en lien avec ce principe.

« Les Licornes roses invisibles sont des êtres d’un grand pouvoir spirituel. C’est ainsi qu’elles sont capables d’être à la fois roses et invisibles. Comme dans toutes les religions, la croyance dans la Licorne rose invisible est fondée à la fois sur la logique et sur la foi. Nous croyons sur la seule base de notre foi qu’elles sont roses, mais nous savons de façon logique qu’elles sont invisibles, justement parce que nous sommes incapables de les voir. »

— Steve Eley, Manifeste

NB : Vous trouverez sans doute la formulation “Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié (ou réfuté) sans preuve.” Cette tournure est problématique, car sans preuve, il est tout autant impossible d’affirmer que la croyance initiale est fausse. Nous ne pouvons que légitimement affirmer qu’il n’y a pas de raisons de croire.

Pour aller plus loin : 

Cours de Richard Monvoisin : https://www.youtube.com/watch?v=UZDYPvbY6d8&list=PLsbx1DYyydS-ie6wXA3Qu5zHLPWhilejW&index=6

Article sur l’origine du principe et sa traduction : https://www.bunkerd.fr/nier-sans-preuve/

Une réflexion sur « Ce qui est affirmé sans preuve peut être rejeté sans preuve  »

  1. Ce qui est affirmé sans preuve . . . . . Si on analyse des faits historiques alors , là , on l`a dans le cul ! On a pas tenu en compte longtemps des rapports d«  espions qui affirmaient les camps de concentration allemands en 39-45 avant de se mouvoir le cul . L`Origine des météorites provenant du ciel et soutenue par tellements de témoignages depuis des siècles n` était pas prise au sérieux par les supposés scientifiques dont le célèbre chimiste Lavoisier vers 1840 qui affirmait l« «  impossibilité de cela en affirmant que la place des pierres étaient sur le sol en vertu de la loi de la gravité ! Décidément on raisonne avec ce qu` on sait et uniquement ce qu` on sait et cela nous fait tourner en rond !! Vers 1850 on a finalement accepté l` origine célèste . Idem pour les vagues célérates car jus qu` en 1936 on était convaincu que ces vagues ne pouvaient avoir plus de 25 mètres de hauteur jus qu` à ce que des scientifiques se retrouvent sur un navire frappé par une vague de 30 mètres . . . . . Pourtant des milliers de marins et de témoins affirmaient de telles vagues depuis des siècles . Pour le Coelacanthe pêché en 1936 (?) a démontré que bien des témoignages de pêcheurs auparavant et depuis assez longtemps avaient raison . Même les fossiles haut dans les montagnes étaient niés car créés pour éprouver la foi ou autres raisons absurdes . Il est vrai que la foi et les hommes dits de raison ,souvent des moines , menait à ces conclusions erronées de négations et il fallu un Léonard de Vinci pour apporter une lumière critique en affirmant que c`était des êtres qui avaient vécu et proliféré avant de s` enregistrer dans le sol . Foi et `supposée science couchait dans le même lit pourrions-nous dire . Aujourd`hui c` est semblable car la science basée uniquement sur la déduction élevée au rang de culte absolu fait des ratées . Il y a une différence énorme entre un scientifique et un savant . Le scientifique imagine , suppose et ose pour donner un sens avec ses connaissances . Le savant , lui , ne suppose rien , n` ose rien et n` imagine rien car il ne travaille qu` avec ses connaissances qu `il suppose parfaites . Il ne comprend pas que son tournage en rong indique des tares dans ses connaissances et que cela le fait tourner en rond mais sait-il qu il tourne en rond ? La déduction est plus fiable que l` induction mais quand elle bloque c` est catastrophique alors que l` induction , elle , s` en tire tout le temps .Les grandes théories sont le fruit de l` induction . Évolution / Relativité / Dérive des continents / Thermodynamique . Les «  déducteux« ` savants ont même nié la Thermodynamique de Boltzmann même si Elle expliquait tout et ce pauvre Boltzmann s
    « est suicidé . Écoeuré de la bêtise des siens ? Elle expliquait pourtant tout telle que le demande ces messieurs-ecclésiastes qui ont le pouvoir ! Selon la critique tout passait alors quel était le problème du rejet ? Cela allait à l`encontre de leur croyance !!! = CQFD Même ces messieurs modernes sont menés par des croyances qui empêchent le progrès . Le vrai scientifique veut un sens alors que les savants veulent une certitude et le pouvoir qui va avec . Le vrai scientifique est un artiste ( Einstein / Boltzmann / Darwin / Wegener ) tandis que le faux-scientifique-savant est un homme d `affaires . Les scientifiques sont aux savants ce que les artistes sont à leurs fans . Abba ( Artistes ) créé une chanson avec de la musique et livre le résultat à ses fans mais les fans qui chantent avec eux lors d` un spectacle ne sont pas artistes pour autant même si ils chantent avec le groupe Abba car ce n` est pas seulement une question de voix mais aussi de travail donné pour pondre les chansons . On peut dire que les fans sont les savants qui enregistrent les chansons tandis que Abba est les scientifiques qui se sont creusé la tête pour livrer un tout harmonieux . Non . . . ce qui est affirmé sans preuves ne peut être rejeté sans preuve car ceux qui se disent auréolés du savoir et de la raison doivent livrer la marchandise avec leur supposé sens critique qui est supposé être une panacée , par exemple : Les O.V.N.Is ou la vie ailleurs = Qu` est ce qui est extraordinaire , de supposer la vie ailleurs dans l` Univers ou bien qu` elle n` existe pas et que tous les films , témoignages , analyses et sont le fruit de fous , d` hurluberlus ou je-ne-sais-quoi ? Lequel est le plus extraordinaire ? Moi , je pense que les deux le sont donc que c` est équivalent mais puisque les négationistes ont eu toutes leurs chnaces depuis 75 ans ( Voire bien plus en fait ) alors la balle est nécessairement dans leur camp car leurs connaissances échouent tout le temps ce qui implique des tares à leur niveau . D `essayer de nous faire avaler qu `il n`y a aucune preuve est aussi ridicule que leurs explications bidons qui ne passent jamais. Ils ont un devoir de convaincre avec leur supposé bons sens sinon c `est eux qui échouent . C` est donc un match nul mais avec avantage O.V.N.Is . . . . .qu` on se le dise . Il est inutile de nous sermoner tout le temps avec une science qui échoue à expliquer . Ou bien on admet humblement qu`on ne sait pas et que cela nous dépasse ou bien on continue de se regarder dans le mirroir avec Ego gonflé à bloc . . . mais sans explications . Pour terminer , ce n` est pas de savoir qui dit vrai mais qui dit le moins faux !!! . . . . . car le problème à la base en est un de foi : Qu` est-ce qui est le plus extraordinaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

partner
conditions
language