Chronique découvertes #5

Ce mois a été court, et pour cause, j’en ai passé la moitié en vacances. Quelques découvertes néanmoins, sur le web et ailleurs. En effet, quel meilleur moyen de faire de belles découvertes qu’en voyageant ?

Web & UX design

Commençons par ces 4 très beaux effets sur les backgrounds : eau, désert, chaleur de jet et chaleur de wok. C’est vraiment bien fait. Cliquez j’vous dis !
Ok, pour être sûre que vous le voyiez, je vous le balance dans une iframe. Alors, qu’est-ce que vous-dites de ça ?

Voici ensuite un article lu aujourd’hui sur une bonne pratique UX : faire des interviews exploratoires dès les premières minutes du projet. L’article explique bien la démarche, j’essaierai de l’appliquer autant que possible lors de mes prochains projets.

Organisation du travail

Dans la catégorie Travail, voici une très bonne vidéo pour expliquer le rôle du Product Owner dans le développement agile.

Et un bon article d’Emmanuelle Duez (j’avais parlé d’elle ici) sur l’importance de la confiance et de la bienveillance dans le monde de l’entreprise :

Réhabiliter la bienveillance stimule l’audace individuelle et collective, l’audace engendre l’innovation, l’innovation la performance.

Culture

Cinéma

Voici 20 scènes de films avant/après effets spéciaux. J’aime toujours beaucoup voir des « avant/après », je trouve cette démarche très intéressante à la fois en termes de transparence, et d’un point de vue purement technique. Néanmoins, dans le cas du cinéma, ça casse un peu le rêve

Avant-après effets spéciaux sur une scène de The Hobbit

Musique

Radiooooo est une radio web collaborative pour écouter des musiques en choisissant le pays et l’époque. J’adore le concept, je me fais un trip musique brésilienne des années 20 depuis hier, c’est top !

J’ai aussi découvert lors d’un voyage à Londres la comédie musicale Le roi lion. Comme beaucoup de personnes de ma génération, j’ai vu et aimé le dessin animé enfant, et le voir mis en scène m’a énormément émue (la scène d’ouverture quand l’éléphant arrive… Wahoo !). Les chansons sont super, les costumes très beaux et bien pensés. Allez, un petit extrait pour le plaisir :

Livre

Je lis en ce moment Le charme discret de l’intestin de Giulia Enders. C’est passionnant et plein d’humour. On y apprend par exemple que le caca est composé à 75% d’eau, et que le quart restant contient pour un tiers des bactéries, pour un tiers des fibres alimentaires non digérées, et pour le dernier tiers des substances que le corps rejette (médicaments, colorants…). Fascinant !Couverture du livre Le charme discret de l'intestin

Si vous ne connaissez pas, je vous recommande sa courte conférence au Science Slam Berlin (sous-titres FR disponibles) :

BD

Je n’ai pas encore eu l’occasion de la voir et de la lire, mais une BD de 1,6 km de long a été mise en place à Lyon dans le tunnel pour transports doux sous la Croix Rousse, un record du monde de la plus longue bande dessinée.

Photo issue de l'article sur la plus grande BD du monde

Société

Ethnographie

Je ne sais pas si ethnographie est vraiment le bon terme, mais lors de mon voyage au Maroc, j’ai le sentiment d’avoir découvert une culture, la culture berbère. Ou plutôt la culture amazigh (prononcer « amazir »), comme ils s’appellent eux mêmes, ce qui veut dire Homme libre, et dont le symbole est la lettre ⵣ. Car le saviez-vous ? Le mot « berbère » est en fait la prononciation arabe du mot « barbare », terme utilisé par les romains lors de l’invasion de l’Afrique par l’Empire romain pour désigner tous les « non romains ». Du coup, je préfère dire « amazigh », la symbolique est bien plus belle. D’autant que les Imazighen (pluriel) que nous avons rencontrés avaient un discours très en accord avec mes valeurs et mes convictions sur des questions de liberté d’expression, laïcité, droits des femmes, etc. À plusieurs reprises, des Imazighen nous ont expliqué spontanément qu’ils ne croyaient pas en Allah, qu’ils aimeraient un pays laïc où chacun pourrait pratiquer sa religion en paix, que les femmes travaillent beaucoup plus que les hommes et que ce n’est pas normal, etc.

Il semble exister au Maroc une vraie communauté amazigh qui luttent pacifiquement pour faire avancer le pays sur ces questions là et entretenir leur patrimoine culturel. Depuis 2003, la langue tamazight est enseignée dans les écoles primaires. Jusque là, seul l’arabe était enseigné, alors que 40 à 45% de la population marocaine est berbérophone de langue maternelle. Le professeur d’histoire qui nous a expliqué tout cela nous a notamment raconter un souvenir de ses premiers jours d’école où l’enseignant ne parlait qu’arabe, et lui que tamazight, et où il s’est fait pipi dessus car ne savait pas demander à aller aux toilettes… En 2011, suite au printemps arabe, la langue tamazight a été introduite comme 2ème langue officielle du Maroc.

Photo prise lors du cours sur l'histoire des Imazighen

Pour en savoir plus : lire les articles wikipédia sur les berbères et sur les langues berbères.

Sexisme

Les médias sont-ils sexistes ? Oui. Et c’est un vrai problème car en reflétant les inégalités de notre société, ils contribuent à les reproduire et à les renforcer.

Dans le même thème, bonne nouvelle : La marque de lingerie d’American Eagle a vu ses ventes exploser depuis qu’elle ne retouche plus les photos de ses mannequins et qu’elle présente des femmes aux mensurations plus diverses et plus conformes à la réalité. Peu étonnant, les femmes n’aiment pas particulièrement se sentir complexées par des modèles de femmes « parfaites ».

Sciences

Côté Sciences,voici une petite BD sur Thomas Midgley, inventeur de catastrophes.

Pourquoi la passion ne dure pas toute la vie ? Voici un super article sur les mécanismes physiologiques impliqués dans le sentiment amoureux.

Enfin, j’ai découvert un twittos, Alexis, qui fait (entre autre) des threads de photos sur des sujets de sciences de la vie et de la terre. En particulier, un sur les animaux méconnus, un sur les plantes insolites et un sur les plus beaux minéraux.

Mes photos préférées :

Une réflexion sur « Chronique découvertes #5 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *